L’acteur, héros du prochain épisode de la Momie, a confirmé qu’il reprendrait le rôle de Maverick qui avait fait décoller sa carrière il y a 30 ans. Les fans devront tout de même attendre, le tournage ne commencera pas avant 2018.

Alors qu’il s’amusait à escalader les toits de Paris il y a quelques semaines de ça, l’acteur américain Tom Cruise a confirmé mercredi qu’il y aurait bien une suite à Top Gun, le succès planétaire qui avait définitivement mis sa carrière sur orbite en 1986. Les rumeurs allaient bon train depuis des années sur l’hypothèse d’un Top Gun 2, sur lequel travaillait déjà le réalisateur du premier épisode, le Britannique Tony Scott, quand il s’est suicidé en 2012.

En déplacement en Australie pour la promotion de The Mummy, Tom Cruise a finalement confirmé l’information lors d’une émission matinale sur la chaîne Channel Seven.

«Oui, c’est vrai», a-t-il dit quand on lui a demandé si une suite pour Top Gun était dans les tuyaux. «Je vais probablement commencer à tourner l’an prochain», a-t-il ajouté. «Ça va se faire, c’est sûr que ça va se faire.»

Jerry Bruckheimer, producteur de Top Gun, avait alimenté les attentes en postant en janvier 2016 une photo de Tom Cruise et de lui dans un tweet qui disait: «De retour d’un week-end à la Nouvelle Orléans pour voir mon vieil ami @TomCruise et discuter un peu de Top Gun 2».

En dépit d’un accueil mitigé des critiques, Top Gun, dans lequel jouaient aussi Val Kilmer, Kelly McGillis, Meg Ryan et Tim Robbins fit un carton au box-office, récoltant près de 345 millions de dollars dans le monde, dont plus de 176 millions en Amérique du Nord.

Tom Cruise y incarnait Pete «Maverick» Mitchell, un pilote fougueux de l’US Navy qui s’éprend de son instructrice (Kelly McGillis) sur le tube Take My Breath Away, et est en compétition avec un autre pilote, Tom «Iceman» Kazanski (Val Kilmer) à la prestigieuse école de pilotage Top Gun.

mm
Une salle de ciné, c’est toujours un rendez-vous que ne veut rater pour rien au monde avec son acteur ou son actrice préférée ou fétiche, un endroit où on s’évade, le temps d’une heure et demie, de deux heures ou (bien) plus, où on se fait un film (au sens propre comme figuré).

Derniers articles