Les studios Disney viennent d’annoncer le calendrier de leurs prochaines productions. Le long-métrage de Colin Trevorrow sortira aux États-Unis le 24 mai 2019. Le cinquième volet des aventures d’Indiana Jones est quant à lui repoussé d’un an.

L’annonce a fait l’effet d’une bombe chez les fans de Star Wars. Les studios Disney ont dévoilé le 25 avril les dates officielles de sortie de leurs prochains longs-métrages dont celle, tant attendue, du neuvième épisode de la saga galactique. Le film de science-fiction devrait apparaître dans les salles américaines à compter du 24 mai 2019, soit trois semaines après Avengers 4.

Avec cette annonce, les studios hollywoodiens confirment leur volonté de renouer avec la tradition. En effet, les six premiers volets de la célèbre franchise créée en 1977 par George Lucas étaient sortis durant le mois de mai. Star Wars IX, qui clôturera la troisième trilogie, est réalisé par Colin Trevorrow. Le cinéaste de 40 ans est passé de l’ombre à la lumière grâce à son blockbuster Jurassic World, qui a engrangé lors de sa sortie en 2015 plus d’1,5 milliard de dollars de recettes à travers le monde.

L’intrigue de ce neuvième épisode, qui n’a actuellement pas de nom officiel, se déroulera juste après The Last Jedi réalisé par Rian Johnson et prévu en salle le 13 décembre prochain. Peu de détails ont été dévoilés pour l’instant. Il est fort probable qu’on retrouvera au casting les acteurs John Boyega, Daisy Ridley, Adam Driver et Oscar Isaac. Par contre, Carrie Fisher, l’interprète de la princesse Leia, qui s’est éteinte le 27 décembre 2016, ne figurera pas au générique. L’information a été confirmée récemment par la présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy.

Indiana Jones également de retour

Autre nouvelle importante: le cinquième volet des aventures d’Indiana Jones a été reculé au 10 juillet 2020 pour laisser le champ libre à la nouvelle adaptation «live» du Roi Lion de Jon Favreau, dont la sortie est prévue pour juillet 2019. Réalisé par Steven Spielberg, on ignore encore si la famille du plus célèbre archéologue interprété par Karen Allen et Shia LaBeouf feront partie du casting.

Après avoir joué dans Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal en 2008, le fils trop téméraire de l’archéologue avait déclaré au magazine Variety qu’il trouvait le metteur en scène de Jurassic Park particulièrement exigeant sur le tournage du film. «Tout était méticuleusement planifié. Tu dois dire telle réplique en 37 secondes. Si tu fais cela pendant 5 ans, tu commences à te demander ce que tu fais dans la vie», confiait alors Shia LaBeouf. L’infatigable aventurier sera une nouvelle fois incarné à l’écran par Harrison Ford, qui soufflera fièrement ses 77 ans, lors de la sortie de ce nouveau volet.

mm
Le cinéma est pour moi, le moyen de transmettre une émotion. J’ai toujours aimé les salles obscures, mais j’ai appris à bien écrire plus tard, le talent, ça se travaille ! Mais si vous aimez le cinéma alors vous aimerez me lire.

Derniers articles