Grimé en Jack Sparrow, la star s’est rendue dans le parc d’attractions en Californie, à la grande surprise des visiteurs. Une promotion qu’il assure scrupuleusement alors que l’on vient de découvrir qu’il aurait accumulé 40 millions de dollars de dette.

Johnny Depp a visiblement besoin que Pirates des Caraïbes: La Vengeance de Salazar marche bien. L’acteur principal du film qui sort le 24 mai au cinéma s’est rendu à Disneyland en Californie dans les oripeaux du capitaine Jack Sparrow. Et ce, devant les regards amusés et joyeux des enfants. L’entreprise aux grandes oreilles réalise un joli coup de com’ pour son parc d’attractions et son film. Tout sourire le pirate menaçait les passants de son épée ou les invitait à le rejoindre sur le pont.

Séquence un peu pathétique qui montre que Johnny Depp ne traverse pas la période la plus faste de son existence. Après être apparu amaigri, vieilli, fatigué au récent anniversaire de Lady Gaga, il gère tant bien que mal les suites de son divorce avec Amber Heard, laquelle l’accuse d’avoir été violent à son égard.

L’actrice a d’ailleurs trouvé des bras réconfortants: elle s’est montrée récemment aux côtés du milliardaire Elon Musk. À ces déboires matrimoniaux, s’ajoutent ses problèmes d’argent dévoilés par les frères Robert et Joe Mandel. Deux hommes se sont occupés de la fortune de la star pendant des années. Selon eux, l’acteur aurait été très dispendieux ces dernières années.

En 2005, il a par exemple acheté un canon à cinq millions de dollars pour répandre les cendres de son ami, l’inventeur du gonzo journalisme, Hunter S. Thompson, dans les montagnes du Colorado. Et il dépenserait tous les mois 30.000 dollars en bouteilles de vin assurent les Mandel. «C’est mon argent, si je souhaite acheter 15.000 boules de cotons par jour, c’est mon droit», s’est justifié Johnny Depp.

Curieux s’il s’avère que le montant de ses dettes s’élève bien à 40 millions de dollars. Ce gouffre financier risque d’être très dur à combler pour l’ex-mari de Vanessa Paradis. D’autant plus que la star, selon le magazine Forbes, était l’artiste le moins rentable de tout Hollywood en 2015.

Contre vents et marées, Johnny Depp ne semble en tout cas pas vouloir lâcher la barre. L’acteur a encore un agenda relativement chargé. Il sera à l’affiche de la deuxième partie des Animaux Fantastiques dans l’univers d’Harry Potter. On le retrouvera aussi dans la peau d’un policier dans le film sur l’enquête sur la mort des rappeurs Biggie et 2Pac ou encore en homme invisible dans The Invisible Man, en 2018.

mm
Une salle de ciné, c’est toujours un rendez-vous que ne veut rater pour rien au monde avec son acteur ou son actrice préférée ou fétiche, un endroit où on s’évade, le temps d’une heure et demie, de deux heures ou (bien) plus, où on se fait un film (au sens propre comme figuré).

Derniers articles